| | | | | |
 ¤ MIEUX NOUS CONNAITRE
Présentation
Grands projets
Electrification rurale
Fournisseurs
Environnement
Presse
  Actualités  
  Revue de Presse  
  Photothèque  
Publication
 
 –› ESPACE CLIENTS
 
¬ Presse ›› Actualités
 

L’ONEE met à la disposition de ses clients éligibles et qui le souhaitent la tarification bi horaire

(jeu 30 jan 2020)



Dans le cadre des mesures mises en œuvre sur le plan national, visant le renforcement de l’efficacité énergétique, l’ONEE offre la possibilité à ses clients Basse Tension à usage domestique et forces motrices industrielle et agricole, dont la consommation mensuelle moyenne dépasse 500 kWh, d’opter pour la tarification bi horaire. Le but étant de de contribuer à l’écrêtement de la pointe du soir où le coût du kilowattheure est le plus cher, tout en permettant au client d’optimiser sa consommation.

Le principe de la tarification bi-horaire consiste à facturer la consommation mensuelle d’électricité au client éligible selon deux postes horaires, à deux tarifs différents, à savoir un tarif pour les heures de pointe qui durent 5h sur 24 et un autre tarif moins cher pour les heures normales qui durent 19h sur 24. Ces tarifs sont réglementés par l’arrêté ministériel publié au Bulletin Officiel le 22 juillet 2014.

Cette option, qui est désormais prise en charge par le système d’information de l’Office, offre aux clients qui répondent aux conditions réglementaires requises et qui en font la demande, les avantages suivants :

  • La souscription au tarif bi-horaire est optionnelle et gratuite ;
  • Un compteur numérique adapté est installé sans frais pour pouvoir mesurer séparément les consommations en heures de pointe et celles des heures normales ;
  • Le kWh en heures normales est d’environ 1Dh moins cher qu’en heures de pointe, soit une économie de 44%;
  • Les heures normales s’étendent sur une large plage horaire continue, soit 19h sur 24 (voir postes horaires) ;
  • Les heures normales couvrent des plages horaires, notamment pendant le jour, vers lesquelles les clients ménages et forces motrices peuvent facilement déplacer leur consommation des heures de pointe ;
  • Il est possible de réaliser des économies tout en gardant le même niveau de consommation global et ce, en décalant une partie ou la totalité de la consommation en heures de pointe vers les heures normales.

 Pour plus d'information cliquez sur ce lien

 

 

 
© ONEE 2014